Science Space & Technology

Quatre Climatologues auditionnés par la Chambre des Représentants

Sur le thème « Science du Climat : Hypothèses, implications politiques et méthode scientifique » le comité « Sciences Espaces et Technologie » de la Chambre des Représentants des Etats Unis a auditionné quatre climatologues : Judith Curry, Professeur émérite au Georgia Institute of Technology, John Christy Directeur de l’Earth System Science Center, du NSSTC et Professeur à l’Université de…

ours polaire

Les ours polaires se portent bien

La journée internationale de l’ours polaire le 27 février 2017 a été l’occasion pour la Fondation GWPF d’appeler à une réévaluation du statut des ours polaires déclarés «espèce vulnérable» depuis 2006. La population des ours polaires est stable, voire en augmentation comme le montre la biologiste Suzan Crockford ici. Les menaces qui pèsent sur l’avenir…

Le Gulf stream peut-il s’arrêter ?

Un communiqué du CNRS fait état d’une étude publiée dans Nature Communications selon laquelle un nouvel algorithme appliqué aux modèles du GIEC a permis de réévaluer la probabilité d’un refroidissement rapide de l’Atlantique Nord au cours du 21ème siècle à 50 %. L’arrêt de la circulation thermohaline sous l’effet du réchauffement climatique est le thème…

Logo

Bulletin des climato-réalistes n° 65

Moins de 10% des Européens préoccupés par le climat Selon l’AIE, les pays du sud ne pourront pas se passer du charbon L’ALARMISME DÉCRÉDIBILISE LA PAROLE SCIENTIFIQUE Des scientifiques qui prêchent le catastrophisme Frits Bolkestein, ancien ministre néerlandais de la Défense et commissaire de l’Union Européenne, n’est pas tendre avec le catastrophisme ambiant et les scientifiques qui…

La NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) sur la sellette

La climatologue Judith Curry a publié sur son site un article de John Bates ancien scientifique de la NOAA qui révèle que l’étude de Tom Karl et al. 2015 était destinée à « discréditer la notion de pause du réchauffement planétaire …et influencer les délibérations nationales et internationales sur la politique climatique ». John Bates sait de quoi…

Larsen c

Vélage de la plate-forme de glace Larsen C dans l’antarctique ouest

La plate-forme de glace Larsen C située dans la péninsule ouest de l’Antarctique va  selon toute vraisemblance s’effondrer sous forme d’un iceberg d’au moins 5 000 kilomètres carrés qui partira à la dérive dans l’océan. Les plateformes glaciaires flottantes n’éleveront pas le niveau de la mer car elles reposent déjà à la surface de l’océan.…