Contre-Cop24 des climato-réalistes : le programme détaillé

vendredi 14 décembre  2018  « Climat et Territoires » La politique climatique de la France, un gâchis économique et social ASIEM 6 rue Albert de Lapparent, Paris 7e  (voir le plan) PROGRAMME 9h45-10h15 : Samuele Furfari (Professeur de géopolitique de l’énergie) : « Villes contre monde »  10h15-10h45 : Henri Masson  (ingénieur civil, ancien professeur à l’université de Maastricht)…

L’irrépressible envolée de la «taxe carbone »

L’augmentation continue de la « taxe carbone » pèse sur le budget que les français consacrent à leur chauffage et leurs  déplacements. Fixée à 7 € la tonne de CO2 lors de sa création, son montant est aujourd’hui de  55 € la tonne et pourrait atteindre  100 € la tonne dès 2024. Le Commissariat Général…

La transition écologique, une chimère

Rémy Prud’homme, Professeur des universités C’est en France devenu un rite : pas un discours, pas un débat, pas un article, sans une référence à la « transition écologique ». Ce nouvel impératif catégorique est une auberge espagnole (ce qui déplairait à Kant). Il est invoqué pour justifier tout et rien : de la multiplication des loups (qui est…

Contre-COP24 le 14 décembre à Paris, sur le thème « Climat et Territoires »

Comme chaque année depuis 2015, l’Association des climato-réalistes organise sa Contre-COP pour montrer que non, la messe n’est pas dite sur la question climatique. Le contexte nous a conduits à retenir cette année le thème « Climat et Territoires« , comme il a été annoncé dans la dernière lettre d’informations de l’association. L’événement se déroulera toute la journée du vendredi 14 décembre à…

Prix des carburants et prix du pétrole

Par Rémy Prud’homme [1] Le prix de vente de l’essence et du gazole a beaucoup augmenté au cours des mois précédents. Cette hausse a deux causes : la hausse du coût du pétrole avec lequel sont fabriqués les carburants ; la hausse des taxes du fait de la montée en puissance de la taxe carbone et du rattrapage…

chaudières fuel

A propos de la suppression des chaudières individuelles au fioul « d’ici la fin du prochain quinquennat »

COMMUNIQUÉ DES CLIMATO-RÉALISTES Ubu fait toujours recette. Le gouvernement vient d’annoncer un plan pour supprimer les chaudières individuelles au fioul « d’ici la fin du prochain quinquennat », sous le prétexte que le kilowattheure produit par une chaudière au fioul génère 300 grammes de CO2, contre 274 pour le propane et 234 pour le gaz naturel. Sont…