rayon cosmique

Les « non-dits » de l’expérimentation « Cloud » du CERN

Le rayonnement cosmique contribue à la formation des nuages Une étude expérimentale menée par H. Svensmark et al (Université Technique du Danemark) publiée le 19 décembre 2017 dans la revue Nature Communication  montre que le rayonnement cosmique[1] contribue fortement à la formation des nuages influençant le climat de notre planète [2]. Une traduction en français de…

Paysage d'hive

Un nouveau minimum de Maunder pourrait provoquer un refroidissement global

La science climatique officielle dénie au soleil toute influence sur le climat : en effet les variations de l’irradiance solaire seraient insuffisantes pour expliquer celles de la température qui ne peuvent être expliquées que par l’augmentation la concentration du CO2 dans l’atmosphère. Mais l’observation (et le bon sens) suggèrent que les variations de température sont un phénomène…

nuages

Formation des nuages : le rôle des rayons cosmiques

Un article publié dans Les blogs (un partenariat de La Tribune de Genève) revient sur l’expérimentation CLOUD menée au CERN pour évaluer le rôle des rayons cosmiques sur la formation des nuages. Que l’activité solaire puisse avoir une influence quelconque sur le climat est présentée comme un thèse hérétique par la presse main stream (Hoax…

maunder

Vers un nouveau minimum de Maunder

Une récente publication de La Royal Astronomical Society (juillet 2015) prévoit une réduction de l’activité solaire de 60% lors du 26ème cycle du soleil (2030-2040). Selon cette étude, les conditions d’un nouveau « minimum de Maunder » (1645-1715) seraient réunies. On sait depuis le XVI° siècle que le nombre et l’étendue des taches solaires, nom donné aux…