ours polaire

« Le mentir vrai » : quelques exemples autour du climat

par Philippe Catier «  Le mentir vrai » est une expression tirée d’un roman d’Aragon. Il s’agit d’une forme assez perverse de pollution du débat qui consiste à énoncer des faits véridiques en orientant le regard de l’interlocuteur vers une conclusion induite fallacieuse. Quelques exemples autour du climat pour illustrer cette tactique assez difficile à percevoir dans…

Susan Crockford

La zoologiste Susan Crockford expulsée de l’université de Victoria

Par Donna Laframboise Donna Laframboise est blogueuse sur BigPicNews.com. L’article original paru le 16 octobre dans le Financial Post. a été traduit avec l’aide précieuse de Camille Veyres. Une experte de renommée mondiale dans le domaine de l’identification des os d’animaux a perdu son poste à l’université de Victoria, en Colombie-Britannique, pour avoir expliqué à des écoliers…

benoît rittaud

Débat entre Chloé Nabédian et Benoît Rittaud sur Sud Radio

Benoît Rittaud était le 9 octobre l’invité de Valérie expert sur sud-radio pour débattre avec Chloé Nabédian présentatrice des bulletins météo de France 2 et auteure d’un essai intitulé « La météo devient-elle folle ? » (éditions du Rocher). Sur son site Benoît Rittaud constate avec plaisir que le débat s’est déroulé dans un état…

océan austral

L’océan Austral profond aurait favorisé une glaciation plus intense

La revue Science a publié le 08 mars 2019 une étude intitulée The residence time of Southern Ocean surface waters and the 100,000-year ice age cycle. Commencée par Samuel Jaccard à l’ETH Zurich elle a été poursuivie à l’Université de Berne. Elle a été réalisée en collaboration avec le Max Planck Institute for Chemistry à…

Stabilisation de la surface de de la banquise arctique

La banquise a atteint son minimum d’extension le 18 septembre 2019 Selon le NSIDC (National ice data center), la banquise arctique a atteint son minimum d’extension le 18 septembre (à 4,153  km2). Septembre 2019 serait donc au 3ème rang des superficies les plus faibles après 2012 et 2007 avec 2,09 millions km2 de moins que…

Un réchauffement brutal de la stratosphère est à l’origine de l’anomalie de température record de septembre 2019

Par Roy Spencer (traduction d’un article initialement publié en anglais le 4 octobre 2019) Alors que nos mises à jour mensuelles de la température mondiale sont en général assez routinières, septembre 2019 s’est révélé être une exception : en résumé, la températures UAH que nous avons initialement signalée n’est pas fausse mais résulte d’un événement…