La NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) sur la sellette

La climatologue Judith Curry a publié sur son site un article de John Bates ancien scientifique de la NOAA qui révèle que l’étude de Tom Karl et al. 2015 était destinée à « discréditer la notion de pause du réchauffement planétaire …et influencer les délibérations nationales et internationales sur la politique climatique ». John Bates sait de quoi il parle : il est le concepteur du programme  pour la production et la conservation de données climatiques qui a reçu une médaille d’or du Département du commerce des États-Unis en 2014. Décryptage en français de cette affaire sur Mythes, Mancies & Mathématiques.

Ironiquement, peu avant les révélations de John Bates, Stéphane Foucart dans Le Monde du 02 février 2017 fustigeait les blogs français niant la réalité du réchauffement anthropique, dont Pensee-unique et Skyfall, tous deux nommément cités. On se souvient aussi que, lors de la sortie de l’article de Karl et al., Stéphane Foucart titrait avec la foi du charbonnier son article : «La pause du réchauffement climatique était un mirage».

Lire notre article de juin 2015 sur la publication de Tom Karl & al.