modèle climatiqu CMIP6

Erreurs structurelles dans les modèles climatiques mondiaux

Par Gerald Browning (publié en anglais sur le site de Judith Curry) Traduit de l’anglais par Serge Montagnac (obs-psr@orange.fr) La sensibilité du modèle climatique au CO2 dépend fortement des paramétrisations artificielles (par exemple les nuages, la convection) qui sont mises en œuvre dans des modèles climatiques mondiaux qui utilisent le mauvais système dynamique atmosphérique et…

modèle climatiqu CMIP6

Les nouveaux modèles climatiques prédisent un réchauffement accru…mais échouent à reproduire le climat des dernières décennies

Une étude intitulée « Causes d’une sensibilité climatique plus élevée dans les modèles CMIP6 » a été publiée dans la revue Geophysical Research Letters le 3 janvier 2020. Mark Zelinka chercheur au Laboratoire national Lawrence Livermore et auteur principal en a fait un résumé dont nous proposons une traduction ci-dessous. En résumé, les nouveaux modèles…

La modélisation du climat, science ou scientisme ?

Les prévisions climatiques à très long terme (2100) sont établies à l’aide de modèles qui ne sont rien d’autre des logiciels très complexes, dont le but est de reproduire le comportement du climat terrestre. Comme on ne peut pas décrire ce qui se passe en tous les points de la terre, celle-ci est découpée en…