L’Obscurantisme vert. Une note de lecture de Benoît Rittaud

Yves Roucaute, L’Obscurantisme vert, les Éditions du Cerf, 2022, 391 p., 24 €


Le corps, la cité, l’humanité contre la nature, la planète, le cosmos : en 70 courts chapitres le philosophe Yves Roucaute dénonce les dogmes et les croyances de la nouvelle religion écologiste. Et en dévoile le nihilisme. Polémique, vrai, jubilatoire.

Sauver la planète ? Sauver l’humanité, voilà l’urgence pour le philosophe Yves Roucaute !
Aux obscurantistes verts qui font grand commerce de l’idolâtrie, de la culpabilité et de l’apocalypse, il oppose les faits. Et, au tribunal du bon sens et de la lucidité, il convoque ses témoins : l’histoire de la Terre, la grande aventure humaine, les sciences et les technologies.
Avec humour, Yves Roucaute démonte une par une les idées fausses. Les cyclones, séismes et variations climatiques ? Pires hier qu’aujourd’hui. Peut-on vivre en harmonie avec la nature sans la dominer ? Non. Le CO2 ? Rien de diabolique. L’éolien ? Beaucoup de vent pour rien. Le nucléaire ? Une alternative. Les produits bio ? Tous chimiques. La ” Transition écologique ” ? Une chimère. Le productivisme ? Une évidence. Et la société de consommation ? Une espérance. L’écologie ? Yves Roucaute est pour, mais une écologie non punitive, alimentée par le savoir, tournée vers l’avenir.
Réaliste, la vraie écologie rappelle aux nations que puissance rime avec croissance et décroissance avec décadence. Métaphysique, elle appelle à briser les spiritualismes d’occasion. Morale, elle remet l’humain au centre de l’univers. Voici une ode à la créativité, à la liberté, à la vie apte, enfin, à réenchanter le monde.

Partager

2 réflexions au sujet de « L’Obscurantisme vert. Une note de lecture de Benoît Rittaud »

  1. Des militantes “écologistes” auraient jeté de la sauce tomate sur “les tournesols” de Van Gogh pour “demander l’arrêt de tout nouveau projet gazier ou pétrolier”.
    Nous verrons si la presse livre cette information avec le mene ton que lorsque des islamistes ont saccagé le site de Palmyre.

    Comment peut on être aussi aveugle ? C’est la nouvelle religion occidentale. Elle peut être aussi radicale que ses concurrentes.

    Un converti écrivait récemment sur ce site, en réponse à un de mes commentaires, que mes petits enfants me jugeraient dans quelques années pour mes propos hérétiques. En effet, rien ne prouve que cette religion radicale ne perdure pas durant des décennies, voire des siècles, tellement l”endoctrinement est puissant et organisé.

    • Moi aussi je l’ai vu un article sur la soupe aux tomates sur les tournesols de Vincent Van Gogh, et j’étais curieux de voir si Radio-Canada en ferait mention. J’ai commencé par la section environnement, rien j’ai alors passé à la section Europe et à la politique rien non plus.

      Je ne crois pas, malheureusement, que les médias supposément crédibles en fasse mention, la religion climatique est trop bien ancrée..!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

captcha